Méthodologie  >  Les tests utilisateurs, pour optimiser l'efficacité

Les tests utilisateurs, pour optimiser l'efficacité

Les tests utilisateurs sont le prolongement logique de la UX Research. Après avoir rencontré les utilisateurs en amont d’un projet pour identifier le vrai problème à résoudre, nous les rencontrons à nouveau pour mettre votre produit entre leurs mains. 

Cette étape permet d’observer comment un utilisateur interagit avec un produit et de tester tout ou partie de l’expérience  pour itérer ensuite. À la manière d’un scientifique, nous validons ou infirmons l’ensemble des hypothèses de conception, qu’elles concernent la proposition de valeur d’un produit, l’expérience d’un service ou la couleur d’un bouton sur une interface. 

Tester et avancer en se confrontant à la réalité du terrain

Si les tests utilisateurs semblent à prime abord constituer un investissement de temps et de ressources, ils permettent en réalité d’accélérer et de limiter considérablement les risques d’un projet.

Faire des choix de conception plus rapidement

Au cours de la conception d’un produit, tout peut être sujet à débat au sein d’une équipe de conception et de développement, du workflow global au wording d’un bouton. Pourtant, c’est bien l’utilisateur final qui déterminera l’avenir de votre produit. Nous testons donc régulièrement au cours d’un projet pour remettre la voix de l’utilisateur au centre du débat, et allouer des ressources sur les fonctionnalités qui font sens.

Pour concevoir le dashboard d’une application sportive, nous avons testé 3 propositions différentes auprès des utilisateurs. Leurs retours nous ont permis d’éliminer certaines des solutions envisagées par les équipes de design et d’enrichir considérablement celles qui restaient. 

Identifier et éliminer rapidement des points de frictions

Les tests permettent d’identifier tout ce qui peut entraver la compréhension que l’utilisateur a d’un produit ou un service et in fine dégrader son expérience. Mieux vaut identifier ces problèmes au stade du prototype que de les soulever une fois que le produit est développé. 

Pour cela nous testons dans les vraies conditions d’usage. Ceci nous a amené dans les bureaux de médecins chercheurs de l’APHP, autour des postes de travail des éclusiers du Rhin, au jardin des tuileries avec des marathoniens, ou encore dans des boutiques Dior à travers le monde!

Nourrir le projet de nouvelles idées

Il n’est pas rare que les tests révèlent de nouvelles idées de fonctionnalités ou de sujets à explorer. Chez nos clients, certaines salles de réunion ou backlogs produit regorgent d’idées soulevées au cours de tests utilisateurs et qui n’attendent que d’être explorées.

Tester tout au long de votre projet

Puisque les tests permettent de faire des choix et de prendre des décisions éclairées, ils interviennent à différents moments de la vie d’un projet.

Au stade des idées

Des tests exploratoires permettent de mieux segmenter une offre, de valider la proposition de valeur, et de s’assurer que nos idées répondent à un réel besoin. Pour tester une idée, nous pouvons utiliser des fausses publicités, des landing page de produit ou encore du tri de carte. En entretien, nous utilisons ces supports pour faire réagir les utilisateurs et les amener à verbaliser leur pensée. 

Au stade du concept

Un premier sprint de conception permet de poser les bases d’un produit, d’un service, ou d’un espace, et de l’incarner à travers un prototype. Nous conduisons des tests pour valider, affiner et prioriser les fonctionnalités ou la structure globale du produit. À ce stade nous pouvons mobiliser plusieurs outils : maquettes cliquables, POC (Proof Of Concept), packaging d’un produit… 

Au cours de la conception et du développement du produit

Les tests nous permettent d’affiner les principes fonctionnels, de valider des choix de conception plus précis (comme le wording ou l’UI), et de s’assurer que le produit est utilisable et compris des utilisateurs. Ces tests interviennent en général avant la livraison aux équipes de développement et après chacune des release du produit. 

Les tests utilisateurs en pratique Etape 1 : construire des hypothèses

Le point de départ de la préparation d’un test consiste à identifier avec votre équipe les hypothèses que nous souhaitons éprouver sur le terrain. L’enjeu du test est de valider / infirmer ces hypothèses, et ce sont elles qui vont guider la rédaction du protocole d’entretien ainsi que la création du prototype.

Etape 2 : tester avez les équipes directement

Au cours des tests, nous confions à l’utilisateur une mission et observons ses gestes, ses réactions ou ses moments d’hésitation. Nous l’invitons à verbaliser ce qu’il pense et ce qu’il voit. Ceci nous permet de récolter des retours quantitatifs, riches en apprentissage pour déceler les problèmes de fond. Afin que chacun puisse bénéficier du même niveau d’information, nous invitons les équipes impliquées dans la conception à participer aux tests, en les visionnant à distance par exemple.

Etape 3 : restituer en atelier

Chaque session de test fait l’objet d’un atelier de restitution avec vos équipes. Ceci nous permet de revoir ensemble les problèmes rencontrés au cours des tests, et d’identifier directement des solutions pour alimenter le backlog de design et de développement.

Etape 4 : systématiser les tests utilisateurs

Nous intégrons les tests utilisateurs dans la programmation des sprints de design et de développement : à l’issue de chaque sprint et de chaque release, une phase de test permet d’itérer sur le produit. Testez un réflexe au sein de vos équipes et une vraie culture de l’utilisateur se met ainsi en place par la pratique ! 

Exemples de cas client Découvrez toutes nos expertises

Nos méthodes sont complémentaires et nous les adaptons en fonction de vos besoins.